Problème thoracique

La maladie qui conduit le plus souvent à une prise en charge de chirurgie thoracique est le cancer du poumon (bronchique principalement). Les autres maladies qui donnent lieu, moins fréquemment à des interventions, sont les bulles d'emphysème, les abcès pulmonaires ou pleuraux, les kystes ou les tumeurs du médiastin (partie médiane du thorax), ainsi que les traumatismes ou les malformations du thorax. Certaines de ces interventions sont pratiquées, de manière vidéo-assistée, à travers des incisions cutanées très limitées. De nombreux gestes opératoires sont réalisés à visée diagnostique, comme la médiastinoscopie, la biopsie pulmonaire ou la pleuroscopie.

   Toutes les décisions thérapeutiques sont réalisées au niveau d'une réunion multidisciplinaire, appelée "Chest Meeting", qui a lieu tous les mardis matin, sur le site de Lodelinsart ou Vésale. Cette confrontation collégiale, qui constitue une étape légale (*) dans le cadre du traitement de la maladie cancéreuse, est également la solution adoptée pour les décisions qui concernent les autres pathologies. Le dossier est présenté, le plus souvent par le pneumologue traitant du patient, ou par le médecin qui l'a pris en charge durant le dernier séjour hospitalier. Habituellement, le médecin généraliste ne participe pas à la réunion, mais est informé systématiquement des options thérapeutiques pour son patient, avant que les procédures opératoires ne soient mises en œuvre.

Les interventions chirurgicales mineures, à visée diagnostique principalement, sont réalisées sur les sites de Vésale et Charleroi, tandis que les opérations plus conséquentes sont effectuées exclusivement sur le site de Charleroi, dans l'infrastructure du Centre Cardio-thoracique. Les chirurgiens qui réalisent les interventions programmées sont spécialisés dans la pathologie pulmonaire, tandis que le service de garde, accessible 24h/24, est composé d'une combinaison de chirurgiens thoraciques, cardiaques et pulmonaires.

Les mises au point préopératoires sont réalisées le plus souvent par les spécialistes habituels des patients, selon les suggestions de la réunion multidisciplinaire.

La description des contacts pour les problèmes thoraciques est réalisée sur le portail du CHU de Charleroi ou sur les pages infos (voir en marge).

(*) Décision interdisciplinaire : La législation belge défini la composition et le mode de fonctionnement de la séance de décision collégiale pour les maladies cancéreuses. Cette décision constitue également une prestation INAMI.
Editeur responsable : Docteur Marc JORIS